Accueil

Histoire du refuge:

Le refuge à été crée en 1953 et dans un premier temps installée sur Blois, au domicile de sa créatrice. Le refuge de Sassay a été construit en 1993 et pouvait alors accueillir 50 chiens. Aujourd’hui la capacité autorisée est de 120. À ce jour, le refuge est en cours de rénovation afin d’améliorer la qualité de vie des animaux et des salariés. Le personnel et les bénévoles essaient de parer au mieux à tout cela afin de rendre la vie de tous les jours le plus supportable possible pour tous les pensionnaires pendant toute la durée des travaux. Le refuge est accessibles aux visiteurs et nos protégés attendent que la porte d’un foyer aimant s’ouvre pour eux.

Le refuge recueille les animaux abandonnés mais fait également office de fourrière pour les communes de Loir et Cher  ayant une convention avec le refuge. Les animaux errants sont pris en charge soit par un employé communal soit par la police municipale. Dans un premier temps, la plupart cherchent au préalable à retrouver le propriétaire, ce qui évite d’engorger la fourrière du refuge qui ne comprend que 14 boxes. (pour 70 communes plus le territoire d’Agglopolys). Ensuite les animaux sont conduits au refuge.

Le refuge ne dépend pas de la SPA nationale, nous ne recevons aucune aide de l’état. Nous subvenons au bien être de nos pensionnaires uniquement grâce aux dons, aux legs ainsi qu’aux aides distribuées par la fondation 30Millions d’Amis.

Le Refuge de Sassay est une Association privée, non affiliée à la SPA de Paris.
Afin de mieux se démarquer de celle-ci, nous changeons notre dénomination, ainsi que le logo, dont la conception est le fruit d’une concertation entre les bénévoles et les salariés.

Un logo ne fait pas tout, l’essentiel est que nos valeurs demeurent, à savoir recueillir et
soigner les animaux malades et abandonnés (en ne pratiquant aucune euthanasie sans raison médicale), lutter contre les actes de maltraitance, déposer plainte, socialiser les animaux, grâce à la disponibilité bienveillante des soigneurs et des bénévoles, ainsi que se porter partie civile chaquefois que cela est possible.

La réalisation de ce logo à été longue et nous espérons que notre choix sera au goût d’une grande majorité d’entre vous.